2015-12-21T18:42:15+01:00

Et maintenant la Cuisine de Décembre 2015

Publié par Association Accueil Art Activités

Comme les réjouissances de la fin de l'année arrivent, nous avons fait ce mois ci , un repas un peu plus festf ; le tout dans la bonne humeur comme d'habitude.

Et nous avons terminé la matinée par un petit apéro ( avant l'heure) afin de fêter Noêl tous ensemble.

 

Les fromages du mois : Yaourt à la grecque , Comté et Mascarpone

 

Au menu :

- Corolles d'endives au saumon fumé sur fond de yaourt.

- Tourte feuilletée au saumon et à l'aneth

- Bûche citron au thé earl grey.

 

La bûche doit déjà figurer sur les recettes car elle est tellement bonne, que nous en faisons partager le plus grand nombre.

N'hésitez pas à la faire, c'est très facile et délicieux ( très légère après un repas assez copieux)

Nous souhaitons à toutes et tous de joyeux fêtes de fin d'année

A l'année prochaine

Pierrette et Rose Marie

Animatrices

Joyeuses fêtes de fin d'année à toutes et tous

Voici la recette  pour le Lemon Curd:

Pour 2 bocaux de 350g environ : 3 citrons bio – 3 œufs – 125 g de beurre – 180 g de sucre

Mélangez les zestes râpés des citrons et le sucre dans un saladier, incorporez les œufs, fouettez bien et versez le jus des citrons. Faire épaissir au bain marie en remuant sans cesse pendant 10 min. Otez du feu dès que le mélange a la consistance d'un yaourt brassé et laissez refroidir 15 min. Ajoutez alors le beurre en petits morceaux et mélangez. Versez dans les bocaux et réservez durant 8 h au réfrigérateur .

 

Yaourt à la grecque : ne pas confondre avec un yaourt turc. Il est traditionnellement fabriqué non   pas avec du lait de vache mais avec du lait de brebis. En France c'est souvent du lait de vache auquel on ajoute de la crème ( plus d'onctuosité ).

Base de l'alimentation des bergers grecs, il accompagne la viande grillé, le riz et les légumes. C'est l'ingrédient clé du tzatziki.

Côté diététique, le lait de brebis est plus gras que le lait de vache : teneur 75g/l contre 40g/l , et plus de lactose : 45g/l  et sels minéraux 8g/l..

 

Le Comté : c'est un fromage à pâte pressée cuite . Son terroir est le massif du Jura.

Les vaches de races Montbéliarde et Simmental françaises sont les seules autorisées pour la production du lait à Comté.

Chaque jour, le comté est élaboré artisanalement dans plus de 150 petites fromageries de village, les « fruitières ». Il est affiné au minimum 4 mois , voir 8 mois et beaucoup plus. Chaque meule a un goût différent selon sa micro-région d'origine, sa saison, le tour de main du fromager et la cave où elle a été  élevée.

Il est riche en calcium, en cuivre, vitamines B2 et B 12 et en protéines.

Elevé sans aucun additif ni colorant, le comté est un aliment sain et naturel.

 

Le Mascarpone : fromage d'origine italienne des régions du Piémont-Lombardie. C'est un ingrédient de choix dans la cuisine italienne.

Il entre dans la composition de nombreuses recettes, dans les desserts dont le célèbre tiramisu. Fromage à base de crème à pâte fraîche particulièrement riche en graisses. A l'origine c'était du lait de buffonne, aujourd'hui, c'est du lait de vache. La technique de fabrication est simple : il suffit de faire chauffer la crème à 100°et d'y ajouter du jus de citron ou du vinaigre blanc. Le caillé est alors égoutté plusieurs jours à travers une mousseline. Il a un goût très doux.

Mascarpone vient de l'espagnol : « mas que bueno » que l'on peut traduire par «  plus que bon »

 

Histoire de la tête de moine.

C'est une dénomination connue depuis 1790. Mais ce fromage a une histoire beaucoup plus ancienne. L'abbaye de Bellelay fut fondée en 1136 et confirmée 6 ans plus tard par le Pape Innocent II.

Les moines payaient le cens annuel de certains biens fonciers avec du fromage fabriqué à l'abbaye. .

La description la plus ancienne du fromage de bellelay date de 1628. A la suite des troubles de la révolution française, les moines furent chassés mais le fromage continua à être produit.

Vers le milieu du XIXème siècle , un paysan de Bellelay parvint à donner un nouvel essor à la production d'où la fondation de plusieurs fromageries . A cet époque, environ 10 tonnes de « tête de moine » étaient exportées et ce jusqu'en Russie.

 Au XXème siècle, passage des fromageries fermières aux fromageries de village. En 1950, la production totale était d'environ 27 tonnes. 

Un nouveau chapitre de l'histoire de «  la tête de moine » a commencé  avec l'invention de la girolle

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog