2017-02-19T09:29:16+01:00

Cuisine de Le Région Nantaise

Publié par Association Accueil Art Activités

Pour la cuisine de février, nous ne sommes pas partis bien loin puisque,

C'était la cuisine de la région nantaise.

Au menu :

- Velouté de carottes nantaises et oeuf poché

- Parmentier de canard à la poire

- Gâteau nantais.

Comme d'habitude, la confection de ce menu très alléchant et très bon, s'est déroulé dans la bonne humeur.

Et les "gamelles" sont de plus en plus remplies,

car certaines adhérentes oublient de nous prévenir de leur absence !!!

Rendez-vous le mois prochain où nous essaierons de mettre un peu de soleil dans nos plats.

Pierrette et Rose Marie

Animatrices

Un peu d'histoire "gastronomique" de la Région

Les Maraîchers Nantais.

Les débuts des cultures maraîchères dans la région nantaise sont de date très ancienne.

- Dès 1600 on signalait des jardiniers à Nantes en autre près de la cathédrale de Nantes

- En 1824, on recense 29 jardiniers

- En 1850 54 jardiniers approvisionnent la ville et les navires, qui vont vers les îles, en fruits et légumes frais ainsi qu'en conserve faites par les jardiniers eux mêmes .

De 1860 – 1870, les usines de conserves s'installent à Nantes.

- 1880, orientation vers une production de primeurs. Mais la crise et les difficultés économiques ralentissent la demande d'où une surproduction qui génère des prix bas.

Le 18 mai 1889 fut constitué à Nantes « le syndicat des jardiniers de France »

Le 26 janvier 1929 la fédération des groupements maraîchers Nantais est créée.

- 1930-1950 le maraîchage Nantais poursuit son développement en périphérie nantaise.

 Les productions étaient variées : carotte, navet, poireau, radis, laitue tomate, melons, concombre, chou fleur, céleri ...etc..

Les 1ères machines modernes arrivent fin année 50.

Les maraîchers nantais sont maintenant leader national, voire européen.

Un objectif : renforcer la compétitivité en recherchant le meilleur équilibre entre rentabilité économique, équité sociale et respect de l'environnement.

 

Canard de Challans ( dit canard nantais), canard élevé dans le marais breton de la Vendée à l'estuaire de la Loire depuis le 17 ème siècle.

 La race est issue du croisement entre les canes locales et des canards colverts migrateurs. Son élevage traditionnel s'effectuait sur les herbages et les marais.

La nourriture sauvage conférait à la viande une qualité reconnue sur les plus grandes tables de France.

Challans, plaque tournante du commerce Nord - Ouest vendéen, est rapidement devenue la capitale reconnue du canard avec un marché important de volailles.

Avec le développement du train, la notoriété du canard de Challans s'est développé vers la capitale.

 

Les friandises nantaises ;

Tout le monde connaît les "berlingots". Mais il y a les "rigolettes"

C'est à Nantes, plate-forme incontournable de la confiserie que fut crée en 1902 l'authentique bonbon : la "rigolette".

Pour l'anecdote c'est l'Italie qui a donné son nom à la friandise.

"Rigolette" était le chat du confiseur Nantais Charles Bohu,

nom inspiré de l'opéra de Verdi : "rigoletto".

Le procédé de fabrication de cette fameuse spécialité centenaire est très complexe. A partir d'une fine coque de sucre cuite à la vapeur, la "rigolette" est fourrée d'une véritable pulpe de fruits sélectionnés puis givrés.

Nantes, ville magique les chats se transforme en bonbons.

Les fruits utilisés : Ananas, cassis, citron, framboise, mandarine.

Nouvelles saveurs fondantes : caramel au beurre salé, chocolat praliné ainsi que leurs spécialités saisonnières : figue, pommes, raisin, marron.

Vous pouvez encore admirer la devanture du premier magasin avec ses mosaïques au 26, rue de la Marne. ( pas très loin des Galeries Lafayette)

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog