Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-03-09T09:55:45+01:00

Cuisine Février

Publié par Association Accueil Art Activités

Nous avons eu une séance en début de mois et une en fin de mois.

Nous sommes allés nous promener en Corse ce mois-çi.

Tous les participants ont beaucoup apprécié les différents plats que nous avions concoctés.

Au menu :

- Mille feuilles de légumes

- Médaillons de porc aux blettes et au broccio

- Fondant aux clémentines corses.

 Rendez-vous très bientôt pour une nouvelle ballade culinaire en Europe.

Cette fois-çi, nous allons vers le Nord Est ???

 Les animatrices
Pierrette et Rose Marie

 

Quelques précisions culinaires:

La Nepita ( prononcez nebida!!!) est une plante aromatique du maquis corse dont l'odeur mentholée et poivrée se rapproche de l'origan et de la menthe poivrée.

Ses arômes sont frais et légèrement piquants.

 

Le fromage Brocciu est un fromage de lactoserum fabriqué à partir du petit lait de brebis récupéré après la fabrication fromagère.

Le brocciu est au lait de brebis corse .
Il provient de la chaîne de montagne centre allant du Nord au Sud de la Corse.

Il est issu d'une fabrication fermière.

La Corse

L'île méditerranéenne de la Corse offre des paysages variés : villes côtières chics, forêts denses et montagnes escarpées.

Presque la moitié du territoire de l'île est classé comme parc naturel où il est possible de randonner notamment sur le G25 réputé pour sa difficulté.

La Corse fait partie de la France depuis 1768 mais sa culture reste empruntée des influences italiennes.

Quand on parle de la Corse, on l'associe invariablement à Napoléon.Mais d'autres personnages ont marqué de leur empreinte ce pays. Certains y sont nés ou y ont vécu, d'autres y ont simplement séjourné ? Tous ont écrit à leur manière une page d'histoire qui raconte une île, sa mémoire séculaire, sa culture, ses traditions et ses coutumes.

De l'antiquité à nos jours, les opinions les plus diverses et les plus contraires ont été émises.

Diodore de Sicile écrivait que les Corses étaient un exemple de justice et d'humanité.

Strabon les voyait plus sauvages que les bêtes fauves.

Victor Hugo affirmait que cette île était un boulet pour la France.

Napoléon, le 24 février 1821, peu de temps avant sa mort, déclarait : «  qu'un la Corse n'est pour la France qu'un inconvénient, une verrue qu'elle a sur le visage. »

Clémenceau en 1871 déposait devant l'assemblée la pétition suivante «  le club positiviste de parts demande à l'assemblée nationale que la Corse cesse irrévocablement et immédiatement de faire partie de la République Française. »

Jules Vallès écrivait le 4 mars 1871 dans le journal le cri du peuple «  la vérité c'est que la Corse n'a jamais été et ne sera jamais française .La Corse est naturellement mouchard et assassin ... »

Jean Etienne Salmon écrivait à son tour «  la Corse est la vraie patrie des assassins gagés »

De Gaulle en 1943s'exprimait ainsi «  la Corse a la fortune et l'honneur d'être le premier morceau libéré de la France. Chaque fois que la France entame une nouvelle période de sa vie, il faut que la Corse en soient les artisans et les témoins. »

Jean-Jacques Rousseau, Boswell, Dumas, Matisse, Maupassant et bien d'autres l'ont admirée et aimée.

Quoi qu'il en soit, jamais »cette île qui étonna le monde », n'a suscité l'indifférence et n'a fait naître autant de passion.

La Corse romantique, pays des bandits et de la vendetta : c'est ainsi qu'elle fut souvent perçue décrite par des journalistes continentaux qui cherchèrent à travers des clichés passionnés et romancés à décrire » l'âme corse « contribuant à donner ainsi naissance à des mythes et des légendes à la vie dure.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog