Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2013-07-03T11:17:00+02:00

Club de lecture partie 2

Publié par Association AAA

Deuxième partie de l'activité "Club de Lecture", qui nous permet de "feuilleter" quelques ouvrages pendant ces vacances qui débutent.
Voyons un peu :

"Voici la liste des livres lus par le groupe de lecture du mercredi:

 

-"Ils partiront dans l'ivresse" Lucie AUBRAC  

ils partiront dans l'ivresse

Lucie Aubrac raconte dans ce livre sa propre histoire de femme engagée dans la lutte contre l'occupant nazi, partageant à Lyon avec son mari Raymond et ses camarades l'animation du mouvement(Libération). Elle montera et réussira de nombreux "coups" spectaculaires, arrachant par trois fois son mari aux prisons françaises et allemandes, elle fut aussi et surtout l'une des protagonistes de "l'affaire Jean Moulin"
C'est la perspective du procès de Klaus Barbie et le comportement des défenseurs de l'ancien chef de la Gestapo qui l'avaient convaincue de sortir du silence en publiant ce livre.
Neuf mois de combats, neuf mois de grossesse mais aussi neuf mois de la vie d'une femme,
acharnée à sauver l'homme qu'elle aime.

-"La mère" Pearl BUCK 
  la mère

Après avoir été abandonnée par son mari, "La Mère" se débat donc dans son quotidien pour sauver toutes les apparences : combat d'épouse délaissée pour sauver son honneur vis à vis de la Société, combat d'une mère pour l'éducation de ses enfants et combat d'une paysanne pour le travail de ses terres agricoles.
Remarquable destin d'une femme

-"Bicentenaire" Lyonel TROUILLOT 
  bicentenaire

Port-au-Prince, début 2004-année du bicentenaire de l'indépendance d'Haïti. En cette matinée dominicale, un jeune homme quitte les quartiers pauvres pour rejoindre la manifestation organisée en ville par les étudiants. Au fil de sa marche, Lucien refait en esprit le trajet qui l'a conduit du village de l'enfance vers la ville à l'improbable avenir. Les voix aimées et irréconciliables résonnent dans sa tête : celle de sa mère, paysanne d'une province reculée ; celle de son frère qui a mal tourné au contact de la ville ; celle de "l'Étrangère", une journaliste qu'il aime sans vraiment la connaître ; celles, enfin, de ses camarades étudiants ou de voisins. Le roman est le récit de sa journée - de sa descente vers la ville jusqu'à l'ultime charge de la police... Né de la nécessité profonde et urgente, pour son auteur, de rendre compte des événements qui ensanglantèrent les célébrations de ce bicentenaire, ce roman incandescent affirme une nouvelle fois que la littérature, transcendant le commentaire, est sans doute l'un des plus puissants antidotes au chaos.


-"Le prix à payer" Joseph FADELLE  
le prix à payer


Le prix à payer pour vivre sa foi. Le prix à payer pour être libre. Le prix à payer pour être soi. Ce prix, Mohammed l'a payé, de son sang. Jeune musulman irakien appelé au service militaire, Mohammed découvre avec effroi que son voisin de chambrée est chrétien. Une amitié paradoxale va pourtant se nouer entre les deux hommes, nourrie de débats idéologiques et religieux. Mohammed en sort métamorphosé et se convertit au christianisme. Mais en terre d'Islam, changer de religion est un crime. Intimidations, coups puis prison et torture... Mohammed traverse un calvaire mais ne cède pas. Une fatwa est prononcée contre lui. Ses frères lui tirent dessus, en pleine rue, il s'effondre... Le prix à payer est une histoire vraie.

-"Thérèse Desqueroux" François MAURIAC 
  therese desqueyroux

Pour éviter le scandale et protéger les intérêts de leur fille, Bernard Desqueyroux, que sa femme Thérèse a tenté d'empoisonner, dépose de telle sorte qu'elle bénéficie d'un non-lieu.
Enfermée dans sa chambre, Thérèse tombe dans une prostration si complète que son mari, effrayé, ne sait plus quelle décision prendre. Doit-il lui rendre sa liberté ?


-"Un secret" Philippe GRIMBERT 
  un secret

Souvent les enfants s'inventent une famille, une autre origine, d'autres parents
Le narrateur de ce livre, lui, s'est inventé un frère. Un frère aîné, plus beau, plus fort, qu'il évoque devant les copains de vacances, les étrangers, ceux qui ne vérifieront pas... Et puis un jour, il découvre la vérité, impressionnante, terrifiante presque. Et c'est alors toute une histoire familiale, lourde, complexe, qu'il lui incombe de reconstituer. Une histoire tragique qui le ramène aux temps de l'holocauste, et des millions de disparus sur qui s'est abattue une chape de silence
Psychanalyste, Philippe Grimbert est venu au roman avec La Petite Robe de Paul. Avec ce nouveau livre, couronné en 2004 par le prix Goncourt des lycéens et en 2005 par le Grand Prix littéraire des lectrices de Elle, il démontre avec autant de rigueur que d'émotion combien les puissances du roman peuvent aller loin dans l'exploration des secrets à l'o euvre dans nos vies.

-"Katiba" Jean-Christophe RUFIN 
  katiba

Quatre touristes occidentaux sont assassinés dans le Sahara. L'attaque est signée «al-Qaida au Maghreb islamique».L'événement est présenté par les médias comme un fait divers tragique mais il met en alerte les services de renseignements du monde entier. Au centre de leurs jeux complexes, Jasmine...

-"Du domaine des Murmures" Caroline MARTINEZ 

  du domaine des murmures

En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire «oui» : elle veut faire respecter son vœu de s'offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe... Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l'entraînera jusqu'en Terre sainte. Carole Martinez donne ici libre cours à la puissance poétique de son imagination et nous fait vivre une expérience à la fois mystique et charnelle, à la lisière du songe. Elle nous emporte dans son univers si singulier, rêveur et cruel, plein d'une sensualité prenante.

-"Naufrages" Akira YOSHMIMURA 
  naufrages

 Isaku n'a que neuf ans lorsque son père part se louer dans un bourg lointain. Devenu chef de famille, le jeune garçon participe alors à l'étrange coutume qui permet à ce petit village isolé entre mer et montagne de survivre à la famine : les nuits de tempête, les habitants allument de grands feux sur la plage, attendant que des navires en difficulté, trompés par la lumière fallacieuse, viennent s'éventrer sur les récifs, offrant à la communauté leurs précieuses cargaisons. Sombre et cruel, ce conte philosophique épouse avec mélancolie le rythme, les odeurs et les couleurs des saisons au fil desquelles Isaku découvre le destin violent échu à ses semblables dans cette contrée reculée d'un lapon primitif

 

Bonne lecture!

 Nanou TOUVRON

Animatrice du Mercredi


Tous les livres sont ici

Et le recueil des "résumés" est là

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog