Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2014-02-08T06:48:00+01:00

les 10 km à Monnières

Publié par Association AAA

Cette randonnée a rassemblé près de 50 adhérents, et ce, malgré la météo désastreuse des derniers jours, qui laissait présager un terrain « boueux », pour ne pas dire « trempé », ce qui aurait pu à nouveau décourager quelques uns. Mais non ! Tant mieux !
Ce jour là, le ciel est moins menaçant et nous espérons tous qu’il ne décidera pas de se « laver » pendant cette promenade.

Nous partons en « terres de vignobles », à Monnières, et parcourons les divers « vallons », couverts de vignes au repos, mais dont les pieds sont pour la plupart dans l’eau.
rando 10k monnieres 7 02 14 (2) rando 10k monnieres 7 02 14 (00)

rando 10k monnieres 7 02 14 (20) rando 10k monnieres 7 02 14 (23)

« Le sentier des moulins » sera notre parcours, et en effet, à plusieurs reprises nous découvrons les vestiges de ces immenses bâtisses, évidemment toujours au sommet des collines, qui certes ont perdu leurs ailes depuis longtemps, mais gardent la magnificence de leur puissante force d’antan, quand le « modernisme » n’était pas encore entré pour leur voler « la tache »…

rando 10k monnieres 7 02 14 (18) rando 10k monnieres 7 02 14 (24)

Les bords de Sèvre permettent une marche sans bruits autres que le chant des oiseaux et de l’eau qui court, avec un débit significativement augmenté qu’à l’ordinaire.
rando 10k monnieres 7 02 14 (13)
rando 10k monnieres 7 02 14 (15) rando 10k monnieres 7 02 14 (5)

Un joli petit pont de rondins ajoute à la curiosité des lieux, et même s’il nous faut regarder où nous posons nos « chausses », cette balade demeure très agréable de sérénité et de plénitude.
rando 10k monnieres 7 02 14 (8)

Et puis l’horizon devient sombre, et les nuages noirs font leur apparition au loin, et chacun de se dire « nous allons en prendre une… », C’est vrai ! Peu de temps après, les « k-ways » et autres « Panchos » sortent des sacs à dos, pour recouvrir les frêles silhouettes des marcheurs, pourtant « hardis », mais détestant cette « lessive » non consentie…


Belle balade tout de même, qui permet de prendre le bon air et « dérouiller » les articulations sur ces quelques « montées » qui ont jalonné le parcours.


L'album est ici

 

La brochure du circuit

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de MONNIERES  (bzh.gif (80 octets) Meliner)

blason monnieres

Monnières vient du bas-latin "molinaria" (moulin ou meunier).

Monnières était jadis une commanderie templière et un relais sur la route de Saint Jacques de Compostelle. Au XVème siècle, les seigneurs de Gobeau (ou Goheau) vivent sur le territoire de Monnières. Jean Méchinot, né vers 1420 à la Cour des Mortiers, participe à la guerre de Cent Ans en tant qu'écuyer de Pierre II, duc de Bretagne.

A la fin du Moyen Age, la maison seigneuriale de Monnières était le château de la Galissonnière (situé aujourd'hui sur la commune du Pallet). Le domaine de La Jannière est érigé en vicomté en 1644. Jacques Barrin fait unir La Jannière à La Galissonnière et obtient le marquisat en 1658. Au milieu du XVIIème siècle, cette seigneurie s'étend sur 14 paroisses. Les Barrin établirent leur haute justice avec auditoire au bourg de Monnières. En juin 1793, avant le siège de Nantes, Charette établit son quartier général au château de la Galissonnière. Le 10 mars 1793, comme les communes voisines, Monnières est entraînée dans l'insurrection générale. Au nombre de 280, des hommes vont combattre sous les ordres de Charette, Stofflet, de Bruc de Livernière.

En 1791, le territoire de la Monnières est amputé des deux tiers. Pendant 20 ans, de 1790 à 1810, Monnières resta chef-lieu de canton et Jacques Langlois fut nommé juge de paix. En 1886, les villages de La Maisdonnière, Ménaudière, Cordouère, La Justice, réclament leur annexion à Monnières, à cause de leur proximité de ce bourg.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Blanche 08/02/2014 13:29


Ce fut  '' génial ''  cette rando ...que l'on doit à nos accompagnateurs ...Gilles , Roger , Michel ,soucieux de trouver le bon et vrai chemin. Une rando marquée sous le signe de la
détente malgré cette averse ...des capes OUI mais pas de sifflet ... et les oiseaux chantaient ...


 quel plaisir de voir d'aussi belles photos et des commentaires enrichissants : merci Gérard et Françoise ... c'est bien agréable de refaire ce parcours et rapidement grâce à votre
disponibilité .

gilles martin 08/02/2014 11:31


Merci  à Gérard d'être aussi notre historien .vu l'averse que nous avons pris après la pose,  j'ai décidé en accord avec mes collègues de raccourcir la randonnée.  Mais quand même
fait 8 km , la randonnée d'avant avec les 12 km Nous avions fait 12, 4 km. À quand le soleil?

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog