Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2011-04-15T18:21:00+02:00

Un peu d'histoire pendant la randonnée des 10 Km...

Publié par AAA

 

La randonnée des 10 Km du 15 avril 2011, inaugurait un nouveau circuit à la frontière de l'Anjou et la Loire Atlantique :

LA REGRIPPIERE.

Un peu d'histoire racontée par ses habitants.....

 

La Regrippière vient de "regis perrières" (perrières du roi).

Un prieuré de religieuses est fondé dès le XIIème siècle sur le territoire de La Regrippière par un disciple de Robert d'Arbrissel à l'époque de la création de l'abbaye de Fontevrault. L'ordre de Fontevrault avait été fondé au XIIème siècle par un breton, Robert d'Abrissel. Peu de temps après sa mort, deux filiales sont créées dans notre région : La Regrippière et Touvois. Le prieuré de La Regrippière a droit de justice et possède des moulins à eau et à vent ainsi qu'un colombier.  L'auditoire et les prisons sont dans le bourg. Au XVème siècle, on compte près de cinquante religieuses. Une chronique rédigée par un serviteur de Charles IX, rapporte que le 15 octobre 1565, le roi Charles IXcoucha à l'abbaye de La Regrippière : "...le mardi  9 octobre 1565, les religieuses hébergent pour une nuit le roi Charles IX et sa cour, dans laquelle se trouvait, enfant, le futur Henri IV. Il venait de Beaupréau, où l'avait accueilli somptueusement la princesse Philippe de Montespédon,dame des Montils de Bazoges, mais dont le mari, le prince de La Roche-sur-Yon,agonisait. C'est pour éviter ce spectacle au jeune roi, qu'il fut décidé qu'on irait coucher à La Regrippière, sur la route de Nantes, but du voyage royal. La ville offrira à Charles IXquatorze haquenées et plusieurs tonneaux d'excellent vin d'Anjou et de Vallet, qu'il avait apprécié".

En 1715, la prieure était Gabrielle Bruc-Breil, en 1760 Magdeleine Bellestre et en 1780 Marguerite du Rondier(avec 25 religieuses et deux aumôniers).  Le couvent est acheté nationalement par Lebreton de Beauchamp, et les terres par Clénet et Delarche.

Le bourg de la Regrippière, appelé primitivement Escublant ou Escouflant, se crée et se développe autour de ce couvent =>  on y trouve d'ailleurs l'auditoire et les prisons.  La Regrippière devient paroisse à part entière en 1820-1821 et commune en 1863 suite à un démembrement de la commune de Vallet auquel s'ajoute une portion du territoire de la commune de La Chaussaire en Maine-et-Loire (en 1891).   

 

=>: liste non exhaustive des curés de La Regrippière : Charles Aubert (jusqu'en 1819), Pierre Coué (de 1819 à 1822), Etienne Masson (de 1823 à 1860), Jean Guilbaud (de 1860 à 1867).



=>: liste non exhaustive des maires de La Regrippière : Clément Pellerin (de 1863 à 1871), Auguste Hallereau puis Joseph Hallerau (de 1874 à 1884), Jean Buron (durant 8 ans), Jean Guillay (de 1896 à 1904).



Quelques souvenirs en images de ce lieu enchanteur sur ce lien 

 => La-Regrippière-en-10-Km 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog